Ghassoul: argile spéciale utilisée pour les soins du corps et du visage

Origine historique

Au Maroc, on trouve une argile dite «saponifère» utilisée depuis des siècles et probablement depuis le moyen âge (XIIème et XIIIème siècles) par toutes les populations d’Afrique du Nord et même dans certaines régions du Moyen-Orient.
Cette argile est dénommée Ghassoul et ce terme trouve son origine dans le verbe «Rassala» qui signifie laver en arabe.
L’exploitation de cette argile se fait dans des galeries de mines souterraines.

Origine géographique

Le Ghassoul commercialisé actuellement provient des seuls gisements connus au monde, situés en bordure du moyen Atlas dans la vallée de la Moulouya à 200 km de la ville de Fès au Maroc.

Origine géologique

Le Ghassoul est de formation sédimentaire d’âge tertiaire et d’origine lacustre.
La première analyse a été réalisée par Darmour en 1843, mais ce n’est qu’en 1923 que Barthoux a décrit le gisement , suivi de Jeannette.
Barthoux attribue ce gisement au jurassique et situe cette argile dans un complexe marneux avec gypse à bancs irréguliers de calcaires.
Ensuite l’origine géologique de cette argile fut amplement discutée par Yavamovitch , Frey et AL entre 1936 et 1937 qui concluent sa provenance de l’hydratation de matériaux volcaniques liquides. Mais pour Lapparent (1937), son origine géologique provient de l’altération de roches volcaniques instables.
En 1977, N.Trauth a constaté l’existence d’un rapport entre le Ghassoul et les autres roches de composition minéralogique, ce qui lui a permis, dans son étude, d’expliquer la genèse des minéraux argileux du Ghassoul causée par une transformation progressive des minéraux préexistants dans un milieu riche en magnésium et en silice.

 

 

 

 

 

 

Ghassoul: argile spéciale utilisée pour les soins du corps et du visage - Page d'accueil
Accès à la visite Virtuelle des installations
 
 
Tous droits réservés ©
Réalisation virtu Ailes Interactive 2004